En 1911, dans « L’armée nouvelle », Jean Jaurès écrivait : « Il a fallu une élite prolétarienne, un effort d’esprit prodigieux pour entrevoir la possibilité d’un ordre nouveau. » Jean Peyrelevade, économiste et banquier d’affaire, écrit dans le « 1 »...